Feuilles d’or - Fascination depuis presque 5000 an


D
epuis toujours l’or fascinait l’homme. La production des feuilles d’or véritables a un passé surprenant riche. Les traditions les plus anciennes descendent des Indes. De là cet art a été transmis par les peuples civilisés de l’Asie Sud-Est au monde occidental. Même dans la Rome Ancienne il y avait des corporations spéciales des batteurs d’or. Les bases de la productions sont décrites dans le manuscrit de Theophilius du 12e siècle lesquelles ont été valables jusqu’aux années 50 de notre temps.

En Allemagne au 14e siècle les batteurs d’or se présentaient comme artisans indépendants. Plus tard il y avait des batteurs d’or à Vienne, Paris, Londres, Birmingham et de plus en Amérique du Nord. Mais les feuilles d’or de l’étranger ne pouvaient pas arriver à leurs fins. Graduellement la production des feuilles d’or se concentrait aux villes de Nuremberg, Fürth et Schwabach.

Au 19e siècle 70% de la population totale de Schwabach travaillaient dans ce métier. Ainsi Schwabach est devenue «la Ville des Batteurs d’Or».